Mot-clé : révision de textes

écrire-sans-fautes

Comment écrire sans faire de fautes

Êtes-vous plutôt doué en français ou avez-vous de la difficulté à réviser vos textes? La langue française peut rapidement devenir un véritable casse-tête lorsqu’il est temps de relire nos propres textes. Voilà pourquoi je vous donne quelques trucs pour écrire sans faire de fautes!

Écrire un premier jet et y revenir plus tard

En tant que professionnelle de la rédaction et de la révision, je privilégie une approche en deux temps : rédiger, puis réviser. Rien ne sert de bousculer les choses – à moins d’être très pressé dans le temps. Concentrez-vous d’abord sur la rédaction, laissez votre texte de côté et revenez-y plus tard. Plus on laisse « mijoter » un texte et plus on s’en éloigne, plus la révision de celui-ci sera facile. Si le temps vous le permet, faites « reposer » votre texte quelques heures ou toute une journée. Quand vous y reviendrez, les fautes vous sembleront plus évidentes.

Réviser à tête reposée

Évidemment, relire un texte dans un endroit bruyant ou non adapté pour ce genre de tâche n’est pas très efficace. Même chose pour le moment de la journée : réviser après un repas copieux au restaurant peut devenir assez pénible. D’où l’importance de bien choisir le moment et l’endroit où vous réviserez vos textes. Installez-vous dans votre bureau, bien tranquille, et éteignez votre cellulaire. Vous gagnerez en temps et en efficacité!

Utiliser un correcteur intelligent

Même si le meilleur logiciel de correction au monde ne pourra jamais remplacer l’œil du réviseur, mieux vaut vous en prévaloir. Il existe des correcteurs intelligents comme Antidote qui vous aideront dans votre processus de révision. Ces correcteurs sont plus avancés que le correcteur offert gratuitement dans Word et ils en valent amplement le cout, pensez-y!

Se relire… à l’envers!

C’est un vieux truc qui m’a été donné par ma mère! Auparavant secrétaire juridique, elle utilisait – et utilise encore – cette technique très fiable. L’idée est de relire le texte à l’envers, en commençant par la fin. On remarque plus facilement les fautes de frappe, les mots manquants et les accords fautifs. On peut découper chaque mot en syllabes et notre œil est beaucoup moins porté à « autocorriger » les fautes. Essayez ce truc et vous verrez comment il peut vous aider à repérer plus de fautes.

Connaitre ses faiblesses

Vous devez certainement connaitre vos points faibles en rédaction. Quel genre de fautes faites-vous le plus régulièrement : orthographe, accords grammaticaux, syntaxe? Au fil des mandats de révision que je réalise, je me rends compte que ce sont souvent les mêmes erreurs qui reviennent pour un client. En lui indiquant ses fautes et en lui expliquant la règle à suivre, ce dernier peut s’améliorer en étant attentif lors de ses prochains textes. Faites de même et affrontez vous aussi votre bête noire!

Demander l’aide d’une professionnelle

Si, malgré tout, vous soupçonnez que des fautes se trouvent encore dans votre texte, n’hésitez pas à recourir aux services d’une professionnelle de la révision à la pige. En fait, même si vous croyez avoir corrigé plusieurs fautes, il est toujours avantageux de vous tourner vers une réviseure professionnelle. Je repère, dans la plupart des cas, des fautes qui ont échappé à la vigilance de mes clients, et ce, même s’ils sont très doués en français. Vous vous questionnez toujours sur la pertinence d’engager une réviseure à la pige? Jetez un œil à mon article sur le sujet pour y voir plus clair ou communiquez avec moi pour profiter de mon offre spéciale!

Connaissez-vous d’autres trucs pour écrire sans faire de fautes? Partagez-les ici avec moi! Je suis toujours curieuse de découvrir d’autres techniques qui ont fait leurs preuves. Après tout, on ne cesse jamais d’apprendre!

 

nouvelleorthographeCe blogue utilise les rectifications de l’orthographe du français.

Lire plus

5 résolutions web du Nouvel An

On dit que le réveillon du Nouvel An est un moment magique où toutes les bonnes résolutions sont permises. Et si cette année vous décidiez de concentrer vos énergies à votre présence web plutôt qu’à votre tour de taille? Nous vous proposons ici 5 résolutions web simples et faciles à mettre en œuvre pour 2016.

1. Éviter les fautes d’orthographe

C’est bien connu, les fautes d’orthographe sont la bête noire de plusieurs entreprises. On estime que 90 % des courriels envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d’orthographe (source : TextMaster). Une toute petite faute peut entrainer à elle seule d’importantes répercussions sur l’image de votre entreprise et même compromettre une vente. Nombreux sont les clients et les partenaires d’affaires avertis qui sauront identifier la faute… et vous la signaler dans un message privé ou public.

Alors, pour 2016, on mise sur des textes de qualité qui respectent les nombreuses règles de la langue française. On s’équipe d’un correcteur intelligent comme Antidote, on consulte des gens de notre entourage qui s’y connaissent ou on engage un professionnel à la pige pour nous donner un coup de main.

2. Revoir le contenu de votre site web

À quand remonte la mise en ligne ou la refonte de votre site web? Son contenu est-il encore à jour? Certaines entreprises investissent dans le développement de nouveaux produits et services sans pour autant les intégrer à leur site web. Pourtant, 47 % des consommateurs canadiens effectuent une recherche en ligne avant d’acheter (source : BDC). D’où l’importance de faire bonne impression sur le web!

À l’aube de la nouvelle année, on prend le temps de revoir le contenu de son site web avec un œil critique. On demande l’avis de nos amis et on recueille en toute humilité les commentaires de nos clients. Finalement, on n’hésite pas à faire appel à un professionnel qui nous aidera à y voir plus clair.

3. Optimiser votre référencement naturel

Vous avez probablement déjà entendu parler de référencement. Pour simplifier le tout, disons qu’il s’agit d’organiser le contenu de votre site web pour faire en sorte que ce dernier soit facilement trouvé par les internautes. Le choix des mots à privilégier, la façon de les disposer dans le texte et la pertinence des descriptions, pour ne nommer que ceux-là, jouent un rôle essentiel. En effet, 70 % des internautes cliquent sur un lien naturel plutôt qu’un lien publicitaire (source : Referenceur.be).

Pour 2016, on fait confiance à une équipe de professionnels en agence web pour des résultats à la hauteur de nos attentes. Lambert & Bonin travaillent en étroite collaboration avec des agences spécialisées dans le domaine. Il nous fera plaisir de vous diriger vers celle qui correspond le mieux à vos attentes et à vos besoins.

4. Offrir une expérience utilisateur positive

Parce qu’il y a toujours place à l’amélioration, on tente d’agrémenter l’expérience utilisateur sur son site web. On fait en sorte que celui-ci se sente bien, qu’il y ait le moins possible d’irritants et qu’il trouve facilement ce qu’il recherche. Bref, on s’assure qu’il soit pleinement satisfait de sa visite en ligne. Le tout devient doublement important quand on sait que 88 % de vos visiteurs ne reviendront pas s’ils ont une mauvaise expérience utilisateur sur votre site web (source : Econsultancy).

En vue de 2016, on se met dans la peau d’un nouveau visiteur et on tente de recréer l’expérience d’une première visite en ligne. On identifie clairement les problèmes et les irritants. Peut-être même les connaissez-vous déjà… Pour y remédier, on se tourne vers des spécialistes dans le domaine. Lambert & Bonin peuvent vous recommander les services d’une agence web, au besoin.

 5. Peaufiner votre stratégie des médias sociaux

Les médias sociaux sont devenus un incontournable pour toute entreprise soucieuse de développer un lien de confiance avec sa clientèle. Grâce à Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram et d’autres médias, il est désormais possible d’entrer directement en relation avec des centaines de consommateurs, d’échanger avec eux et d’influencer positivement leur perception. Bien qu’ils soient accessibles tout à fait gratuitement, seulement 27 % des petites entreprises utilisent les médias sociaux (source : Journal Métro).

Pour le Nouvel An, on se procure le livre Les médias sociaux en entreprise, question de faire le plein d’idées futées. On peut aussi choisir de faire confiance à un professionnel pour l’animation et la gestion des médias sociaux. Un investissement payant!

Vous voilà maintenant prêt à entamer l’année 2016 en force! N’oubliez pas que le seul endroit où le « succès » vient avant le « travail », c’est dans le dictionnaire… Alors, au boulot! Et bonne année!

 nouvelleorthographeCe blogue utilise les rectifications de l’orthographe du français. 

Lire plus