Nouvelle orthographe : l’accent circonflexe en voie de disparition

Nouvelle orthographe : l’accent circonflexe en voie de disparition

Tous les mots de ce texte qui sont touchés par les rectifications de l’orthographe (nouvelle orthographe) sont mis en évidence afin d’attirer votre attention.

Vous avez sans doute remarqué que la nouvelle orthographe du français s’installe lentement mais surement dans les entreprises de chez nous. Mais avouez que vous vous demandez parfois si quelques fautes ne se seraient pas glissées ici et là. Pour remédier à la situation, on vous propose un petit cours 101 des rectifications de l’orthographe. Le sujet du jour : l’accent circonflexe.

Fini l’accent circonflexe sur le « i » et le « u »

Les rectifications de l’orthographe ont entrainé d’importantes modifications dans la façon d’écrire certains mots. L’accent circonflexe tend à disparaitre sur la lettre « i » et la lettre « u ».

Par exemple, « fraîche » est devenu « fraiche », « août » est devenu « aout » et « goût » est devenu « gout ». Plusieurs autres mots ont aussi vu leur graphie modifiée tels que : affut, ainé, apparaitre, boite, brulé, buche, connaitre, ile, maitrise et plaire, pour ne nommer que ceux-là. Voyez la liste complète en cliquant ici.

Bref, la plupart des mots s’écrivent maintenant sans accent circonflexe, à l’exception de ceux pour qui la fonction est analogique ou distinctive. Par exemple, le mot « jeûne » conserve son accent circonflexe pour marquer la différence entre l’action de ne pas manger et le mot « jeune » qui fait référence à l’âge d’une personne.

L’ancienne orthographe est-elle encore acceptée?

Bien entendu! L’Office québécois de la langue française précise que « ni les graphies traditionnelles, ni les nouvelles graphies proposées ne doivent être considérées comme fautives ». C’est donc dire que les deux coexistent.

D’ailleurs, quelques-uns de nos clients insistent pour que nous conservions l’ancienne orthographe lors des mandats que nous réalisons avec eux. Pour d’autres, la nouvelle orthographe est maintenant bien intégrée et peut même servir à projeter une image innovatrice auprès de leur clientèle.

Chose certaine, un rédacteur professionnel devrait prendre le temps d’aborder la question avec vous en début de mandat pour analyser vos besoins et vous proposer la solution optimale.

Comment appliquer les rectifications de l’orthographe?

La première étape consiste à consulter la liste des mots rectifiés disponible dans la Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française. Si vous ne connaissez pas encore cet outil, on vous encourage à y jeter un œil. Les explications et les exemples y sont vraiment très utiles, sans compter que c’est gratuit!

Vous pouvez aussi vous fier aux logiciels d’aide à la rédaction comme Antidote. La plupart d’entre eux sont maintenant conçus pour effectuer une révision en tenant compte de la nouvelle orthographe.

Mais, comme on dit : Rome ne s’est pas faite en un jour. Soyez patients et faites preuve d’observation lorsque vous lirez des textes. Peut-être remarquerez-vous davantage les rectifications de l’orthographe. L’intégration de la nouvelle graphie des mots sans accent circonflexe n’est qu’une question d’habitude, croyez-nous!

 

nouvelleorthographeCe blogue utilise les rectifications de l’orthographe du français. 

Autres billets qui peuvent vous intéresser
1 commentaire
  • devant l’incohérence que certaines phrases pourrait prendre avec la suppression de l’accent circonflexe sur certains mots, je vais donc toujours ce que j’ai appris jeune (pas jeûne) à l’école primaire… merci

Laissez votre commentaire

Votre commentaire*

Nom*
Site web